spéléo club de la Serre de Roquefort des Corbières. Roquefort des Corbières AUDE


21 juillet 2018

Exposition photos médiathèque de Roquefort des Corbières juillet

AFFICHE speleo 2018

Posté par BLANCSPELEO à 10:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2017

sortie inventaire bio au Master dimanche 24 décembre

Nous voilà  repartis au Plat des Vignes, avec le matériel bio et photos

Jean équipe, dès l'entrée c'est un habitant des lieux qui nous accueille (un seul individu).

un Oreillard Gris(Plecotus Austriacus)

master gd murin

P1030872 master Annick

Puis nous examinons en détail la première salle et rencontrons une petite araignée toute blanche que nous n'avions pas vu au Dolmen.Jean prend des photos.

master araignéeP1030854 jean et le matériel

 

 

master bizarrerieUne bizarrerie! de toute beauté, avec des filaments au dessus.Il y en a plusieurs dans une alcove.Nous examinons la deuxième salle et le fond de l'Aven.Et en même temps nous posons des appâts pour y revenir.Sortie à la nuit nous reviendrons pour voir la faune cavernicole attirée par nos appâts Et pour faire un peu de désob...

 

 isopode

Posté par BLANCSPELEO à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2017

25 et 26 novembre 2017 sortie photos à la Mine

de retour à la Bergerie le samedi 25 novembre Jean et Annick.

le dimanche on va équiper le puit du retour Sorbier, Jean aperçoit au fond des cavernicoles et hop série de photos. 

ensuite on va au réseau des Razemokets voir si les appâts ont attiré des cavernicoles. Oui, Jean fait un safari photo souterrain!

un papillon,papillon

un mini escargot sur la paroi

escargot paroi photo Annick

 

 

 

petite araignée

une belle petite araignée : incroyable on voit sur la photo le fil sortir de son corps.

on ne les capture pas.

P1030829

moisissure

 champignons avec un mousqueton 

photos Jean Blanc

 

 

 

 

Posté par BLANCSPELEO à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 18 et dimanche 19 novembre initiation et pose d' appâts à la Mine

 Samedi:

Hugo au fond

 

Cyril a emmené un Néophyte: Hugo au fond de la Mine, néophyte pour l'univers souterrain mais cordiste

donc dans son élément pour ce qui est des cordes et amarrages!

très bonne sortie, il y a eu du mouvement au fond le mur monté précédemment a été emporté par l'eau.

 

 

 

 

 

 

 

Cyril 2

Cyril à l'équipementP1000056

photos Cyril et Hugo

Nanard ,Annick et Jean  sont arrivés en fin d'après midi pour poser des appâts

dans le réseau des Razmokets à la Mine le lendemain. 

 

Cyril et Hugo ressortent et soirée à la Bergerie.

.P1030727

 

Dimanche:

Cyril et Hugo de nouveau à la Mine jusqu'à la salle terminale et y prennent pied, en remontant ils posent des appâts et

déséquipent. 

Pendant ce temps Jean et Annick vont au Razmokets posent des appâts et Jean prend des photos!

P1030730

P1030764

P1030744

isopode

 photos Jean et Annick Blanc 

 

 

 

Posté par BLANCSPELEO à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 novembre 2017

participation au stage de biospéléologie à Gotein- Libarrenx 27 au 29 octobre

2membres du club ont suivi le stage de biospéléologie

grotte de  Pikostaria Ko Karbia 

commune de Camou-Cihigue (64).

P1030616observation dans une flaque

recherche de cavernicoles

DSC_7810

flaque

papillon

 Les intervenants sont des spécialistes de la faune cavernicole.

 

La commission scientifique de la Fédération Française de Spéléologie met à disposition du matériel de biospéologie.

Plusieurs membres de cette commission, spécialistes des cavernicoles ou des chauves-souris feront partie des intervenants qui assureront l’encadrement du stage.

Ruben Centelles Bascuas, président de la commission scientifique FFS, spécialiste pseudoscorpions

Bernard Lebreton, président du Comité Régional de la Nouvelle Aquitaine, faune aquatique

Kitou, présidente du spéléo club de Pau, biospéléologue

EMarcel Meyssonnier, président de la commission documentation FFSric de Valicourt? Société Spéléologique de Pau

 Mathieu Rasse, moniteur spéléo, permanent du CDS 64

http://www.comite-speleo-midipy.com/Sitebio/Docs/cle_determination_entree.htm

stage super intéressant avec des cadres super!

Posté par BLANCSPELEO à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2017

création d'un abreuvoir pour la cabane forestière

P1030186

P1030201

P1030367P1030370

Posté par BLANCSPELEO à 22:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

le chemin de l'eau

P1030389

On retrouve un léger courant d’air et au fur à mesure des séances de désobstruction on se retrouve à moins trois mètres et le tas d’alluvions et de petits blocs dehors a triplé de volume !

Le lundi 7 août Eric identifie l’aphaenops, insecte emblématique de la Pierre, très bon signe ! Nous sommes grosso modo à 280 en dénivelé du sommet du puit de l’Ours. à une altitude de 1180 mètres.

Nous dégageons à droite une faille d’où vient le courant d’air.

Le 14/08/2017 Eric et Georges doivent rentrer en Belgique.

Le 15/08/2017 Annick Jean retourne à la doline pour creuser dans cette faille qui nous laisse voir un départ de boyau sur un mètre et derrière les cailloux roulent sur deux trois mètres, c’est un ressaut. on entend un plouf ! .Mais des blocs nous empêchent d’y pénétrer au moins pour enlever les alluvions et voir si en face c’est la roche en place , cela fait un coude mais on ne voit pas bien la direction prise. Annick creuse de toutes ses forces. Jean arrive à dégager les blocs. On y voit mieux avec la barre à mine on se rend compte qu’en face ce n’est pas  de la roche mais des alluvions. Mais la direction prise par le coude repart dans l’axe du ruisseau.

Donc bonne nouvelle cela nous met du baume au cœur, cela vaut le coup de s’acharner.

L’eau va pouvoir se jeter dans ce boyau et on espère qu’elle va faire son travail et nettoyer tous ces alluvions.

On a rouvert le passage et retrouvé le courant d’air donc….tout espoir est permis. Nous reviendrons!!!!!

Posté par BLANCSPELEO à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Camp à la Pierre St Martin du 1er au 15 août 2017

P1030314

 

I)  SECTEUR DE CATAZAR  dans la Forêt d'Issaux

Annick Blanc, Jean Blanc, et nos amis Belges 

Notre objectif est de reprendre la désobstruction dans la doline perte, Zone A.E  avec pour objectif de retrouver le courant d’air .D’abord il faut sortir ce qui a été entrainé par les pluies depuis deux ans. Donc on attaque : de grosses séances de désobstruction pour sortir les alluvions entrainés par les pluies dans la perte .

On s’échelonne dans le trou, et on se relaie pour creuser un au fond un pour sortir le seau et deux en haut pour hisser le seau et l’évacuer plus loin ; A tour de rôle on remplit les seaux.

On attaque en face, on n’est pas dans la paroi, il faut tout dégager. Puis Il faut sécuriser, à force de creuser un gros bloc menace de tomber.

Jean le fait tomber car il bouge .C’est un méga bloc, donc il faut passer aux éclateurs de roche. (technique utilisée par des sculpteurs sur roche et carrier pour découper des blocs manuellement)

Une autre sortie est consacrée à cela.

Jean utilise les éclateurs de roche et arrive ainsi à fracturer les blocs pour pouvoir les évacuer, avec Georges ils se relaient pour faire parler la masse.

C’est assez spectaculaire de voir la technique utilisée, placés à des endroits particuliers, jean fait chanter les éclateurs et après il attend qu’ils fassent leur travail et on entend le craquement des blocs.

On sort ainsi des gros blocs qui vont servir au terrassement dans la doline pour empêcher les pluies de tout redescendre au fond.

On retrouve un léger courant d’air et au fur à mesure des séances de désobstruction on se retrouve à moins trois mètres et le tas d’alluvions et de petits blocs dehors a triplé de volume ! 

P1030306

Posté par BLANCSPELEO à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2015

désobstruction au Dolmen Novembre 2015

le niveau est haut

la gamate avec les blocs

Le 07/11/2015

Annick, Jean

Nous revoilà après presque deux mois d’interruptions dus à un accident à la main gauche. Pour mon retour on va sortir quelques cailloux au Dolmen avec Annick.

objectifs: enlever les blocs tombés dans le chenal et sécuriser le passage haut vers la salle  derrière le S1 

On fait suivre le perfo et les éclateurs de roche. Devant le S1 le niveau d’eau est haut c’est avec une petite hésitation que je me mets à plat ventre dedans car elle n’est pas vraiment pas chaude, le niveau est vraiment haut car au point critique j’ai la tête contre le plafond et l’eau à ma joue. Une fois de l’autre coté je m’aperçois que cela a encore bougé. Je commence à percer pour éclater les blocs et les faire passer à Annick qui tire la gamatte et évacue les blocs derrière. Bien sûr je me dis qu’il ne faut pas que je tape sur ma main mais cela ne va pas durer c’est au troisième coup de masse que ça tape à coté je serre les dents et je jure dans ma tête et je continue. Bref après 3h passé dans l’eau le chenal est ouvert et pas mal de blocs sortis, on voit bien la suite se redessiner devant je pense qu'en 3 ou 4 sorties  on pourrait revoir le S2.

Il ne  nous reste plus qu'à motiver nos troupes pour creuser dans cette boue bien grasse.

 

 

passage dans l'eau

 

P1010255

14/11/2015

Annick, Marc, Jean

Nous retournons au Dolmen continuer la désobstruction après le S1, dans la petite salle janvier vu que le sol de celle-ci s’est déversé dans le méandre qui donne accès au S2. Et plus rien ne sépare ces deux lieux. Nous y passerons 3h à creuser.

je creuse derrière, Annick tire la gamatte avec la corde derrière et Marc évacue plus haut la boue et les blocs.

Nous progresserons de plus d'un mètre dans la boue, l’eau et ce sable fin qui pénètre nos vêtements. Et malgré les 12° de la cavité le froid commence sérieusement à me gagner.

Annick passe derrière pour voir et prendre des photos.Puis trempés jusqu'à l’os , on remonte. Nous pouvons voir la suite, et le S2 est plus près de nous, encore deux bonnes sorties comme celle-ci et on pourra certainement le revoir à moins qu' une catastrophe n’arrive  entre temps. Nous installons un tuyau de 60 mm de diamètre et d’une longueur de 5 mètres dans le S1 ce qui devrait permettre une évacuation d’eau si un effondrement de boue se réalise.

 

                         

marc

21/11/2015

On retourne au Dolmen avec Annick creuser.

L’objectif de la journée est de sécuriser le bloc instable sous le quel on creuse. Il est sécurisé avec une chaine. Ensuite on creuse dans la salle janvier au dessus  du méandre pour éliminer les autres blocs de taille plus petite ainsi que la boue qui s'y trouve, ceux ci au moins ne tomberont pas dans le méandre. De là on distingue bien la suite et cela nous motive pour continuer il faudra encore quelques sorties pour accéder au S2 mais on continue à y croire.

P1010272

CHAINE

 

Posté par BLANCSPELEO à 14:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]